PARTIE 01

FAIRE les BONS CHOIX TECHNIQUES!...

TERRASSE BOIS et COMPOSITES… Le devenir dépend de la conception de l’ossature « chevrons »

La double structure reste LA SOLUTION TECHNIQUE DURABLE « de base »!...

Lors de la conception d’une terrasse bois, le « souci » reste de « bien évaluer et chiffrer » la structure qui va « porter » l’ouvrage et lui donner son aspect esthétique et fonctionnel. Il doit aussi s’intégrer parfaitement au bâti et ses maçonneries et s’adapter au sol et environnement direct (réseaux, arbres, racines) et indirect (allée, escalier, massif, rôle de la terrasse…)

L’approche globale doit tenir compte des besoins techniques par rapport à un support existant ou pas, et des besoins d’ordre économique sur le coût de fournitures et mise en œuvre du projet…

Le montage de l’ossature qui est « la base du projet» ne doit PAS JAMAIS ETRE un choix commercial, car il ne doit dépendre que des conditions globales du projet autour desquelles il va venir se positionner, et des contraintes réelles du sol sur lequel il va se reposer…

 

Un choix beaucoup plus technique qu’il n’y parait...

Au moment de l’élaboration du projet terrasse bois ou composite, les questions « classiques » vont influer sur les besoins réels ET obligatoires de la mise en place de la structure :

PHOTOS de SUPPORTS = Cas fréquents...

2016-09-08 08

2016-09-12 08

2015-07-09 11

SL373575

 

L' EVALUATION DES QUALITES du SUPPORT EXISTANT va définir les BESOINS en fournitures et le MODE de PROCESS de FIXATION de toute l'ossature

- Etat et qualités des maçonneries existantes et environnantes (crépi / paliers / seuils / escalier / regards…)

- la hauteur finale de la terrasse

- la ou les fonctions finales de la terrasse (repos, loisir, détente, passages et accès…)

- l’habillage des seuils de portes (hauteur finale du projet)

- les choix des matériaux de montage et incidences (Bois bruts / Classe 4 / Exotique / Aluminium / Composite…)

- les dimensions des chevrons (45 X 70 / 46 X 120 / 25 X 220…)

- les contre-pièces sur les jonctions de structures (renforce les coupes)

- le sens de pose (dépend du sens des lames)

- les appuis techniques à réaliser sur terrain nu ou sur chape

- les « fixations » possibles sur les maçonneries existantes

- les renforcements obligatoires à réaliser (entretoises / poteaux)

- les finitions obligatoires (doublages intérieurs et extérieurs)

- les calages de contraintes

- les calages de fixations

- les coupes et protections

- les visseries et qualités du vissage (longueur dépend du chevron = x2)

- les connecteurs

- les scellements chimiques

- la fixation des lames de terrasse (jonction)

- le matériel de coupe et de vissage

2 paramètres qui deviennent de plus en plus importants sur la conception de l’ossature bois

- les risques phytosanitaires

- les contraintes climatiques

PHOTO "classique" d'une plage de piscine des années 1995 à 2010..

SUPPORT DALLES et CHAPE MAIGRE...

Voir PARTIE 02 = Ne pas "sous évaluer" le projet...

ATPV Concept…

Alain BAERISWYL – atpv@orange.fr – Tel : 0674090857