01 mars 2017

TERRASSES BOIS et COMPOSITES = L'ossature doit "respirer" et être "libre"!...

PARTIE 02

NE PAS "SOUS-EVALUER TECHNIQUEMENT" l'ensemble du projet terrasse!...

TERRASSE BOIS et COMPOSITES… Le devenir dépend de la conception de l’ossature « chevrons » suite...

La structure d’une terrasse bois et composite est donc une ossature « solide », « stable » mais surtout VIVANTE et REACTIVE aux milieux environnants…

Lorsqu’elle est bien réalisée, elle forme un assemblage « de pièces de bois » qui tend à diminuer fortement les contraintes techniques, mécaniques et parasitaires par une répartition des charges et une optimisation de la ventilation de l’ensemble de l’ouvrage…

L’ensemble doit rester indépendant de son environnement direct et indirect…

Sur les ouvrages horizontaux comme le sont les terrasses bois ou composites, le premier « point faible » du bois reste la stagnation des températures associé au taux d’hygrométrie extérieure et intérieurs des différents sciages posés…

Chaque pièces doit « respirer » individuellement et collectivement… Donc l’air doit circuler !...

Pour cela le calage et la fixation entre chaque élément reste PRIMORDIAL

Et les « ponts thermiques » doivent être particulièrement « traités » !...

 

Sur un terrain nu, ou sur une chape béton, l’ossature doit toujours reposée sur un « solide calage stable ».

Parfois, il faut réaliser une importante préparation des supports selon les sols (présence d’argiles) et les qualités des maçonneries existantes (purge des points faibles)…

Cependant, le surdimensionnement comme le sous dimensionnement de la structure bois de la terrasse peut amener un mauvais vieillissement et aboutir aux mêmes résultats : déformations et effondrement des lames de surface…

La conception d’une structure bois pour une terrasse bois ou composite réside donc à trouver un compromis technique entre les choix de montage, les qualités du support, et le vieillissement…

 

Enfin, un point important, jamais évoqué : la stabilité et la capacité de la structure à absorber le bruit et les oscillations voir craquements lorsque l’on marche dessus…

Là aussi ces aspects sont minimisés sur une ossature croisée !...

PHOTO de REALISATIONS de structures doubles

= REPARTITION des charges et contraintes techniques, mécaniques

= OPTIMISATION de la VENTILATION 

2016-09-16 16

W Composite 2013 (200)

Les CHOIX de DEPART vont INFLUER DIRECTEMENT sur le « devenir » du projet TERRASSE BOIS ou COMPOSITE…

= Le coût final dépend des choix de conception et des surfaces à réaliser

Pas facile donc, lorsqu’il faut aussi intégrer à la « technique » l’économique !...

Le concepteur de terrasse peut-il prendre des risques à vouloir présenter une étude toujours moins chère?...

Que cache un prix au M2 ?...

Les normes et DTU sont-ils suffisants et couvrent-ils « le long terme du projet » ?...

Les garanties du poseur reposent sur quoi ?...

Les garanties du vendeur ou de la marque de certaines lames composites imposent quoi ?...

 

Dans un contexte où tout « paraît clair » au moment d’acheter ou de réfléchir au projet terrasse…

Tout se complique au moment de poser et de prendre « en compte » un maximum de paramètres!...

Alors, lorsque le projet le permet, seule la conception et la réalisation d’une ossature croisée « soignée » en chevrons rabotés est une VRAIE GARANTIE DURABLE…

 

Voir PARTIE 01 = TERRASSES BOIS et COMPOSITES = L'ossature est "l'élément déterminant"

ATPV Concept…

Alain BAERISWYL – atpv@orange.fr – Tel : 0674090857


Commentaires sur TERRASSES BOIS et COMPOSITES = L'ossature doit "respirer" et être "libre"!...

Nouveau commentaire